Team BMW Motorrad France - Championnat du Monde d'Endurance

BMW Motorrad France

Team BMW Motorrad France - Championnat de France Superbike

Bienvenue sur le site de l'équipe BMW Motorrad engagée en Championnat de France Superbike 2010
Erwan NIGON et Sébastien GIMBERT au guidon du S 1000 RR S1000RR
Damian Cudlin, Sébastien Gimbert, Erwan Nigon sur la BMW S 1000 RR BMW Motorrad du team BMW Motorrad France 99. Retrouvez la S1000RR en endurance pour le championnat du Monde d'Endurance ici.

lundi 27 juin 2011

Les pilotes du Team BMW Motorrad France ont fait le spectacle à Ledenon ce week-end !

Lors des essais Sébastien Gimbert décroche encore la superpole avec un record de piste en 1'21''980 soit une seconde de mieux que le meilleur temps qu'il avait réalisé en 2010. Erwan Nigon termine deuxième de la Superpole avec un excellent temps de 1'22''508. Les deux pilotes du Team BMW Motorrad France et les pneumatiques Michelin ont encore démontré ce week-end leur potentiel ainsi que celui de la S 1000 RR qui leur permet de dominer les essais et de réaliser des chronos que les autres concurrents n'arrivent pas encore à atteindre. Lors de la première course, marquée par la longue intervention du safety car, Sébastien termine deuxième avec le meilleur temps en course et Erwan troisième. Lors de la deuxième course les deux pilotes du Team BMW Motorrad France se sont livrés à une superbe bagarre, Sébastien remporte finalement la victoire suivi d'Erwan qui signe le meilleur temps en course après l'avoir menée une bonne partie.
Sébastien Gimbert : « Bien que nous soyons venus faire des essais l'hiver dernier sur ce circuit nous avons du repartir sur de nouvelles bases de réglages car les conditions n'étaient pas les mêmes ; il y avait beaucoup de vent donc nous avons du faire quelques modifications. Les deux séances qualificatives se sont bien déroulées je réalise le meilleur temps des deux ce qui m'a bien mis en jambe pour la superpole. Je ne pensais pas qu'il était possible d'améliorer avec ce vent mais j'y suis arrivé et je signe au passage le record de la piste. J'avais décidé pour les essais de travailler comme au Vigeant avec les deux machines et en très peu de temps avec l'équipe technique nous avons fait un super travail la moto me correspond bien et Michelin nous apporte toujours des pneumatiques très efficaces ce qui nous vaut ce résultat satisfaisant aujourd'hui. Le départ est très important ici et je ne voulais surtout pas me faire enfermer au premier virage comme au Vigeant. Je suis pas trop mal parti à la première course j'étais juste derrière Erwan parti en tête mais des le deuxième tour, la chute d'un concurrent a entrainé l'intervention du safety car pendant 6 tours. Ce fut difficile de reprendre un bon rythme de suite après autant de tours lents et il fallait également remettre les pneumatiques en température adéquate pour de nouveau mettre gaz. Je réussis à doubler Erwan mais j'avais dans ma roue Julien Da Costa qui me mettait la pression. J'ai pu contrer toutes ces attaques mais quatre tours avant la fin il réussit à passer en tête. Je décide alors de le suivre et voyant qu'il était plus rapide que moi dans le premier partiel mais pas dans les deux derniers ma stratégie était de lui porter une attaque dans le dernier tour dans les derniers partiels mais malheureusement le nombre de tours indiqués par la direction de course était faux et la course s'est arrêté un tour plus tôt que ce qui était annoncé je n'ai donc pas pu porter mon attaque comme prévu. Je me suis régalé lors de la deuxième course, j'ai pris un meilleur départ que ce matin et j'ai voulu m'échapper mais je sentais bien qu'Erwan résistait. Je n'ai pas forcé pour préserver mes pneumatiques et au moment où nous mettons un tour aux derniers concurrents Erwan me passe. Je suis resté derrière lui pour analyser la ou j'étais le mieux afin de préparer une attaque. Nous avons rattrapé d'autres concurrents et j'en ai profité pour lui mettre un coup de pression en lui montrant le garde boue de ma moto ce qui l'a écarté et je suis passé. J'ai eu de la chance de finir mon tour correctement car avec les attardés ce n'était pas du tout évident que je conserve la tête. J'en profite pour me remercier mon équipe qui fait vraiment du bon travail ainsi que BMW France et Michelin pour le matériel performants qu'ils nous fournissent et mes fans venus m'encourager ce week-end.»
  

Erwan Nigon : «Les deux premières séances libres m'ont servi à me remettre dans le rythme et établir des base de réglages car nous n'avions pas roulé depuis Le Vigeant. Nous avons de suite trouvé de bonnes bases ce qui a pu me permettre de travailler pour la course dès la première séance qualificative.Cela a payé puisqu'en pneu de course j'étais le plus rapide de la séance. Cette séance qualificative m'a mise en confiance pour la superpole qui ne s'est pas tout à fait déroulée comme je l'avais envisagée. Le chrono sur ma moto m'indiquait des temps incorrects ce qui m'a gêné car je forçais mais je ne voyais pas les chronos descendre et ce n'est que lorsque je suis rentré au stand que j'ai découvert mon véritable chrono. Je suis reparti un dernier run pour essayer de reprendre la pole à Sébastien et dans le dernier tour je réalise deux bons premiers partiels mais dans le troisième je n'ai pas pu rétrograder une vitesse ce qui m'a fait perdre toute l'avance gagnée.

Je suis bien parti à la première course j'ai réalisé le holeshot et j'ai gardé la tête de la course plus de la moitié mais l'intervention du safety car pendant six tours a permis aux autres poursuivants de nous recoller et cette intervention longue nous a vraiment cassé le rythme. Une fois le safety car parti Sébastien m'a doublé puis quatre tours avant la fin c'est Julien Da Costa qui me double. Dans ce tour je me suis fait une petite glissade ce qui m'a fait perdre le contact j'ai voulu forcer pour revenir car en deux tours c'était faisable mais l'erreur de  la direction de course dans le nombre de tour restant ne m'a pas permis de réaliser mon objectif. Je ne suis pas très bien parti à la deuxième course et cela a laissé à Sébastien le champ libre pour s'échapper. J'ai perdu quelques tours à le rattraper puis je lui ai repris six dixième en un tour et cela m'a permis de le doubler ensuite. J'avais en tête de m'échapper mais impossible on roulait pareil et avec la chaleur intense ca commençait à glisser. Je savais que Sébastien allait me porter une attaque et je savais où lui répondre dans le dernier tour mais je me suis fait enfermer par des concurrents que nous avions rattrapés et je n'ai pas pu atteindre mon but. Je suis vraiment satisfait de mon équipe technique toujours à l'écoute ainsi que Michelin qui nous fournit des pneumatiques performants et BMW France pour leur confiance depuis deux ans. »


Résultats 1ère course  Superbike :

1er Julien Da Costa (Kawasaki)

2ème Sébastien Gimbert (BMW)

3ème Erwan Nigon (BMW)



Résultats 2ème course  Superbike :

1er Sébastien Gimbert (BMW)

2ème Erwan Nigon (BMW)

3ème Freddy Foray (Suzuki)

Record de la piste en course: Sébastien Gimbert (BMW)  1'21''980


Classement provisoire du Championnat de France Superbike 2011

1er Sébastien Gimbert 174 points

2ème Erwan Nigon 146 points

3ème Julien Da Costa 128 points

La prochaine épreuve du Championnat de France Superbike aura lieu les 16 et 17 juillet sur le fameux circuit de Magny Cours.